RainBow ~ Petit Resto

C'est le lieu de rendez-vous! Les meilleures plats de la ville, Puis-je prendre votre commande?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ludwig ► I killed the angel on my shoulder...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ludwig Nutz

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Ludwig ► I killed the angel on my shoulder...   Sam 3 Nov - 11:28

◄ IDENTITÉ ►



Nom complet : Ludwig Ruppert Nutz.
Sexe : Masculin.
Nationalité : Allemand.
Employer ou villageois ? Employer du soir.
Race : Démon de classe spéririeure.


◄ PORTRAIT ►


Description physique : Sa peau est blanche comme celle d’un cadavre, tantôt froide comme la glace, tantôt chaude comme le feu. Ses cheveux sont rouges autant que le corps humain contient sept à huit litres de sang du même rouge écarlate, fins autant que le fil de notre vie est fragile, lisses autant que le corps d’un mort est raide, il les laisse toujours tomber comme nous tomberons un jour sur son visage. Visage anguleux comme celui d’une femme morte de faim. Il est grand, grand comme la liste des morts que connu l’humanité jusqu’à aujourd’hui. Il est fin, fin comme l’aiguille qui mènera à une overdose. Il est fort, fort comme doit l’être un bourreau pour que sa hache brise la nuque d’un homme. Ses doigts sont longs comme la corde que l’on accroche à un arbre pour pendre le condamné, osseux comme les membres d’une anorexique.
Remontons le long de ses jambes pareilles au long manche de la faux de la mort, passons sur son torse plat comme est plat le silence dans la tombe, plaçons nos mains sur ses épaules carrées comme celles d’un épouvantail pour nous dresser à hauteur de son visage affreusement, dangereusement et dramatiquement séduisant comme l'est la mort pour ceux qui la désire...
Alors, nous pouvons voir son sourire lutin faisant penser à celui que doit faire le Diable à chaque fois qu’il voit une nouvelle âme gagner son royaume. Alors, nous pouvons voir son long nez fin finissant légèrement en trompette, trompette que l’on imagine très bien jouer un joyeux requiem. Alors, nous voyons ses grands yeux verrons, l’un est rouge comme le sang des innocents qui furent tués sans n’avoir jamais rien fait pour le mériter, l’autre est jaune comme une jeune flamme, une jeune flamme des enfers venue sur pour consumer tout ce qu’elle pourrait toucher, après tout, c’est ce qu’il est lui et sa puissance dévastatrice…
Le démon de vos rêves, l'ange de vos cauchemars, l'objet de vos désires, vos douleurs et vos tourments, vos joies et votre satisfaction, le témoins de vos passions nocturnes... Voilà ce qu'il est le ténébreux animal sociale...


Description psychologie : « Vous ne vous êtes pas méfié de ce sourire lutin, vous vous êtes approché. Imprudent ! Fou ! Vous ne comprenez pas ! C’est le Diable en personne que vous venez de rencontrer ! » Voilà ce que vous dira l’ange perché sur votre épaule avant qu’il ne le croque…
Il a l’âme aussi noire que le Diable ne peut l’avoir tant et si bien que certaines légendes remontant à une époque bien antérieure à la nôtre disent qu’il est son fils : le fils du Diable, de Satan, de Lucifer… Il est comparé au mal, à l’impur, pour tout dire, il est le maître de la luxure.
La luxure, un pêché dans lequel il entraîne toutes les plus belles créatures… Pourquoi ? Par simple haine contre les âmes pures. La paresse est pour lui un luxe que seul un démon de classe supérieure peut s'offrir. L’orgueil il le met dans tous les cœurs. La gourmandise, pour lui c'est un pêché que de ne pas y résister. L’avarice est à ses yeux nécessaire à tout homme puisqu'il entretient la guerre. La colère est une chose qu'il vaut mieux ne pas chercher à provoquer chez cette créature sortie tout droit de l'antre de Lucifer. Enfin, l’envie est la plus belle chose qui soit à ses yeux, elle permet la jalousie et quand il y a jalousie, il y a rage et tourment.
Plus homme à femme qu'Henry VIII, plus coureur de jupons que ne le fut la totalité des hommes depuis le commencement. On pourrait presque dire que le métier et son plaisir, ce fut le cas dans un autre temps après tout... Les milliers d'années qu'il a vécut ne l'on en rien assagit, il reste LE Démon capricieux qui sait que tout lui ait acquis.
Toutefois, depuis sa rencontre avec Daphné, il est bien obligé de se tenir plus ou moins calme, disons qu'il a interdiction de tuer qui que se soit, d'être la cause de la mort de quelqu'un mais rien ne lui interdit de se servir de ses pouvoir. Il n'est pas un démon de classe supérieure pour rien après tout. Puis il ne tue pas vraiment les gens, il leur permet de naître dans le royaume des ombre où règne Lucifer...
Toujours cynique, il ne peut jamais garder pour lui une de ses réflexions surtout quand elle est déplacée. Narcissique, il s'aime et le vaut bien. Séducteur aguerri, il sait faire tomber les filles sous son charme de garçon ténébreux et mystérieux...


Histoire : Il y a très très longtemps arrivait dans un village gaulois un jeune homme à la chevelure de sang et aux yeux verrons. Il trouve inspirait la peur, séduisait les jeunes filles qui tombaient dans ses bras, qui pleuraient dans ceux de leur mères leur chagrin lorsqu'il se tournait vers une autre. Bien des années plus tard, il arrive en Italie, rencontre Cesare Borgia et met en lui le mal avant de repartir... Mais d'où vient il lui qui de millénaire en millénaire n'a jamais cessé de corrompre, de séduire et d'infiltrer le vice en l'homme ? Il vient d'un petit village fort catholique de Prusse, l'ancienne Allemagne, pays où il revient des siècle après l'avoir quitté. Là, il charme une jeune fille. Cette jeune fille est à la recherche d'un chanteur pour son groupe de musique et la voix du démon la subjugue, il entre dans son groupe et un soir, elle lui avoue qu'elle sait qui il est et que désormais, il n'aura plus le droit de tuer. En réalité, elle l'aime et elle l'emprisonne pour cela afin qu'il reste avec elle. Quand elle part, elle l'emmène avec elle mais elle apprend très vite qu'elle ne pourra jamais le tenir en cage et que si il ne tue plus c'est qu'elle est la première amie qu'il n'est jamais eu... Ils sont tous les deux engagé par le restaurant pour y jouer de la musique le soir aussi peuvent ils vivre leur passion commune en permettant au démon de vivre ses passions nocturnes...


◄ VOUS ►


Avez-vous lu le règlement ? Oui.
Mot secret : {CACAHUÈTE}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katou
Admin // Humaine
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Ludwig ► I killed the angel on my shoulder...   Lun 5 Nov - 20:44

Bienvenue! ;D
Allez, viens poster! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rainbow.forum-canada.com
Ludwig Nutz

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Ludwig ► I killed the angel on my shoulder...   Mar 6 Nov - 0:09

J'arrive !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ludwig ► I killed the angel on my shoulder...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludwig ► I killed the angel on my shoulder...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOEL - Au délice des anges (Angel's Delight)
» Les MY LITTLE ANGEL de Nhtpirate1980
» Pre-order de Septembre 2010 / Pury White Angel & Laches Black Devil
» les Sonny Angel de Champomie
» CREME CUP OU ANGEL en RAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RainBow ~ Petit Resto  :: Tout d'abord: :: Présentations-
Sauter vers: